06 décembre 2005

Juste comme le paradis

 Je viens de subir «Just like heaven», la version filmée du meilleur-vendeur «Et si c'était vrai ?».

 Pour faire court, disons que si vous avez détesté le livre, vous n'aimerez pas non plus le film. Il n'a pas été suffisamment expurgé pour devenir digeste.


 Coup de cœur cependant pour le sourire de Dina Waters (photo), dans un second rôle attachant. Comme quoi on peut être la femme du réalisateur et réussir à être plus crédible que les interprètes principaux.

2 Comments:

Anonymous lavieorange said...

c'est quoi un home ballet ???
il y a des objets dans la liste de ta fille qui sont un mystère pour moi Home Ballet ??? Le miroir.... ?
faut vraiment faire une veille active sur la publicité qd on a des enfts
pov' parents ;o(

08 décembre, 2005 13:01  
Blogger Alain Catté said...

si je comprends bien, on peut détester le livre, ne pa saimer le film et trouver attachant un personnage...secondaire il est vrai.
Pour aimer tous les personnage ssecondaires : faut-il aimer le livre mais pas le film ? ou l'inverse ?
Pour aimer tous les personnages, faut-il aimer et le film et le livre ?
Pour détester tous le spersonnages mêmes secondaires, faut-il détester le livre et haïr le film ?

Bon j'arrête
PS : j'ai vraiment aimé "Trois enterrements"
PS2 : ai vu que des bon sfilms récemment (outre HP 4) : Match Point de Woody, Histore of violence de Cronenberg, Le lapin garou de Wallace et Gromitt, Noces funèbres de Tim burton : et toi ?

11 décembre, 2005 19:41  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home